Gaudí

Un bracelet, pour changer, tout polymère, composé de perles réalisées avec une canne « Klimt » autour desquelles s’intercalent des perles aplaties turquoises.
Les tons plutôt vifs, jaune, turquoise, orange me font penser aux couleurs catalanes de Gaudí à Barcelone.
Monté sur de la corde à piano (une idée lumineuse de mon tchéri d’amûr) le bracelet garde sa forme arrondie et glisse joliment sur le poignet.
On a irrésistiblement envie de faire tourner ces perles colorées pour les regarder sous toutes les coutures.
Je les adore !

Comments

  • 18 juillet 2016
    reply
    Mihaela Georgescu

    Ce que tu fais, c’est de la magie! Et c’est si beau de montrer ce que l’on peut faire avec de la pâte polymère! Bravo!

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.