Topkapi

Voici quelques temps que je "bricolais" des pastilles translucides délicatement colorées. J'en avais une pleine boîte, attendant que je leur trouve une destination, un montage.
Et voilà que le groupe Création Fimo propose un nouveau challenge dont le thème était "Transparences" (allez jeter un œil aux diverses participations sur le blog Parole de Pâte) Pile poil de quoi exploiter mes jolies perles... Sauf que, bon, j'en ai quand même refait de nouvelles, histoire d'avoir des tons différents (et ma boîte est toujours aussi pleine, bien évidemment, sinon plus qu'avant !)


Mes cabochons bombés (des 2 côtés) sont insérés dans une armature vieil or, le tout est en polymère, bien sûr. Je travaille très rarement la couleur or que je n'aime pas vraiment, surtout l'or proposé par les diverses marques de pâte qui est très jaune et a un aspect trop neuf. Je le modifie systématiquement pour le vieillir, lui donner un aspect antique et patiné.
Si les cabochons ne m'ont pas trop posés de problèmes (j'en ai quand même raté quelques uns) l'armature, elle, m'a bien faite pester. J'ai du la recommencer 3 fois avant d'être satisfaite du résultat.
Je pense que la chaleur du mois de juillet a modifié la consistance de la pâte car l'une des versions était très cassante après cuisson.
En passant, j'ai découvert que la pâte translucide de la marque Pardo n'était pas du tout copine avec la polymère liquide Fimo (elles n'adhèrent pas l'une à l'autre). Notez-le dans un coin, cela vous évitera des déconvenues.

Je trouve à ces cabochons une l'allure de gemmes antiques polies ou de pâtes de verre colorées pleines des petits défauts typiques des pièces d'orfèvrerie ancienne.
L'ensemble me rappelle certains bijoux byzantins, d'où le nom de la collection : Topkapi, du nom du palais ottoman (et donc postérieur à Byzance mais tout de même situé à Istanbul)

Le collier plastron, avec d'abord une vue normale puis deux vues à contre-jour
pour bien apprécier la translucidité de la matière.

topkapi

topkapi_transparence

topkapi_transparence_2

Rejoindre la discussion

  • Domitsu - 3 septembre 2013

    Absolument magnifique! 🙂

  • tartofraiz - 3 septembre 2013

    J’adore! 🙂

  • Ingrid Créations - 3 septembre 2013

    Bravo! du travail d’artiste!

  • akak - 3 septembre 2013

    j’adore il est vraiment top !

  • suotempore - 3 septembre 2013

    superbe!!! J’ai d’ailleurs laissé un message sur parole de pâte à ce sujet.
    Encore un collier à classer dans les objets d’arts !!!
    bises

  • helene - 3 septembre 2013

    quel joli travail ,j’aime beaucoup
    bravo

  • Ekis - 3 septembre 2013

    Une originalité qui te caractérise en plus de la maîtrise technique. C’est LE concept de la transparence et sa mise en valeur.
    Très énervant…

  • Calneige - 3 septembre 2013

    Coucou Vee !
    D’abord un grand bravo pour ce collier plastron ! Quel travail et quelle beauté ! Et merci pour tes explications, je n’avais pas vu que tu avais 2 cabochons par pièce. Ah la la, je donnerais cher pour le voir « en vrai » 🙂 .
    C’est vraiment un travail d’artiste que tu nous présentes !
    Mais je reviens sur ton info de la Pardo et Fimo liquide : de mon côté, je n’ai pas de souci en utilisant les 2, les pièces sont bien collées ensemble… C’est le cas du pendentif que j’ai présenté pour ce challenge, et d’une paire de BO d’un post précédent. Est-ce que ça viendrait de la cuisson ? Perso, je cuis très peu de temps.
    Mais re félicitations pour cet admirable collier ! J’A-DO-RE !

  • Christiane - 3 septembre 2013

    Ce collier est magnifique.
    J’adore.
    Félicitations
    Bises

  • Vémica - 3 septembre 2013

    Il est superbe ce collier… Bravo..j’adore!!!!

  • chatte - 3 septembre 2013

    super beau. quelle transparence
    bravo

  • delphine - 3 septembre 2013

    Superbe, moi il me fait penser à un vitrail… les couleurs sont douces et bien choisies. Et il faut une sacré technique pour assembler tout cela… « très énervant » comme dit Ekis ci-dessus ! ;))

  • tewee - 3 septembre 2013

    bravo pour ton collier et merci pour ta participation au challenge.

  • perles-impinpin - 3 septembre 2013

    Il est magnifique autant pour ces couleurs et sa transparence que pour son montage. Un grand BRAVO.
    Bises.

  • Amarena - 3 septembre 2013

    MA-GNI-FI-QUE avec un grand M! Merci pour cette beauté à regarder qui évoque bien le somptueux palais en question;-)

  • bbblabelette - 4 septembre 2013

    c’est superbe!
    un très grand bravo!
    bye

  • Anne P. - 4 septembre 2013

    Ton collier m’a vraiment tapé dans l’oeil : il est tout simplement splendide !
    Belle composition, challenge parfaitement réussi pour toi…
    Amitié,
    Anne (le bruit des vagues)

  • Clafoutine - 4 septembre 2013

    Je n’ai plus qu’à me prosterner devant toi grande maitresse de la polymère ! un projet très ambitieux que tu as magnifiquement mené à terme !!!! un grand, grand BRAVO !!!!

  • Marykot - 4 septembre 2013

    Il est splendide ce collier qui me fait penser à des vitraux….. quelle merveille !
    Bizzzzz

  • Vee - 4 septembre 2013

    Merci beaucoup de vos visites et de vos commentaires. J’ai aimé faire ce collier qui m’a donné plein d’autres idées (mon cherétendre dirait : « Misère, encore ?!! » :-D)

    @ Calneige : la température et le temps de cuisson respectaient les règles. On aurait vraiment dit que les 2 matières n’avaient pas les mêmes spécifications car si elles ont bien cuit, sans problème, elles refusaient d’adhérer l’une à l’autre. Il suffisait de frotter légèrement pour que la partie en poly liquide se décolle de la partie en Pardo. J’ai renouvelé l’expérience 2 fois et 2 fois le même souci. Comme je le dis dans l’article, je me demande si la chaleur excessive dans mon atelier n’a pas fait « suer » la Pardo, lui ôtant une partie de ses propriétés.

  • isa07 - 5 septembre 2013

    Un bien beau projet que ce dernier ! Bravo